Marvejols est situé en Lozère entre Mende et Nasbinals dans la vallée de la Colagne. Randonnées, VTT, pêche, équitation, canoë, baignade, centre historique, hôtels, restaurants, camping.

 

Tourisme autour de Marvejols à l'époque

Marvejols en LozèreMarvejols (651 m.; chemin de fer; cars pour Mende, Rodez, La Canourgue; Hôtel de la Paix, 1 av. Brazza, 30 chambres; Syndicat d'Initiative à l'hôtel de ville, tél. 0-45), 3.700 habitants, ancienne sous-préfecture de la Lozère supprimée en 1926, ancienne ville forte du Gévaudan, dans la belle vallée de la Colagne. Etroitement resserrée dans le pourtour de ses anciens remparts, elle en a conservé de nombreux restes, notamment trois belles portes fortifiées du XIV°, flanquées de tours à mâchicoulis; maisons aux toitures grises est sévère, mais sa situation est très pittoresque.

On entre dans Marvejols par la place du Soubeyran au fond de laquelle s'élève la belle porte du Soubeyran (inscription de 1600 rappelant la reconstruction de la ville par Henri IV). En raison de l'étroitesse des rues, il vaut mieux contourner la ville par les boulevards à gauche On voit à droite, face à la place des Cordeliers, la porte du Théron et on arrive enfin devant la porte de Chanelles où aboutit la route qui descend de la gare.

La rue Chanelles et la rue de la République réunissent directement la porte de Chanelles à la porte du Soubeyran. Franchissant la porte de Chanelles on parcourt la vieille ville qui conserve des maisons anciennes plus pittoresques qu'artistiques. On remarque cependant deux hôtels du XVII° dans la rue Théodore-Jean (1ère à droite), et un troisième sur la place Henri-Cordesse, n° 15. L'église, du XVII°, occupe remplacement de l'ancien château et conserve la statue ancienne, très vénérée, de Notre-Dame de la Carce. Aux abords de l'église, restes de l'enceinte.

Marvejols en LozèrePrès de l'hôtel de ville, installé dans un petit château du XVIII°, au Sud de la ville, se trouve un jardin public orné du buste de Savorgnan de Brazza (1852-1905), explorateur et conquérant pacifique du Congo. On achève la visite en allant voir la belle promenade plantée d'ormes établie le long de la Colagne.

Les environs de Marvejols: Nord-Ouest par la route N. 600, préventorium antituberculeux d'Antrenas, à 880 m. d'altitude.
1° Gorges et viaduc de la Crueize (9 km Nord par la route): jolie excursion qui consiste à remonter la Colagne jusqu'à Saint-Léger-de-Peyre, puis les gorges de la Crueize jusqu'au beau viaduc de l'Enfer, haut de 65 m. 2° Château de la Beaume (14 km Nord-Ouest par la route), à M. de Las Cases, des XVI° et XVII°, flanqué de tours à mâchicoulis, bâti à 1.116 m. d'altitude, au-dessus d'un des vallons supérieurs de la Crueize: peintures et portraits, tapis­series des Gobelins. 3° Grèzes (7 km Sud-Est par la route de Mende).

De Marvejols à Mende (28 km Est-Sud-Est par la route). On sort de Marvejols au Sud par la route N. 9 qu'on quitte au bout de 1 km pour franchir la Colagne et suivre la route C. 55 qui remonte au Sud-Est le vallon de la Jordane: à droite se dressent les falaises calcaires d'un petit causse. A gauche s'embranche la route de (2 km) Grèzes, pittoresquement bâti sur !e versant Sud du truc de Grèzes (1.012 m.), au-dessus de la Jordane: c'est l'antique Gredo, d'origine gauloise, plus tard Gredonense Castellum, siège de l'administration du Gévaudan royal et vicomte de Grèzes aux XIII°, XIV° et XV°. Le curieux piton conique et calcaire du truc de Grèzes a porté successivement sur sa plate-forme un oppidum gaulois, un castrum romain et une forteresse féodale démantelée en 1632. A 150 m. à droite de la route, grotte des Blanquets, renfermant de belles stalactites et un petit lac. Col de Vielbougue (800 m.), que domine à gauche un autre petit causse, et d'où l'on descend en écharpe dans la vallée du Lot. Jonction avec la route N. 88.

De Marvejols à Nasbinals: 30 km Nord-Ouest par la route N. 600.
La route N. 9 descend la vallée de la Colagne. La vigne fait son apparition. Chirac (650 m.), au pied du truc de la Fare (868 m.), ancienne ville saccagée en 1575 par les huguenots, garde deux curieuses églises des époques romane et gothique: Saint-Romain, aujourd'hui église paroissiale, et Saint-Jean. Aux environs, nombreux dolmens dont le mieux conservé est à 1 km 5 du bourg.

Le Monastier-en-Gévaudan (611 m.; chemin de fer), village qui doit son nom à un monastère où le futur pape Urbain V prit l'habit de moine, et dont il reste l'église romane, en partie refaite au XVI°: chapiteaux curieux.
Les Ajustons, hameau au confluent de la Colagne et du Lot; jonction de la route N. 88, à gauche. La route N. 9 descend sur 10 km 5 la belle vallée du Lot qui décrit de grands méandres, dominée sur la rive gauche par le causse de Sauveterre. Le paysage devient plus vert et plus riant. On passe dans un étroit défilé, dominé sur la rive gauche par le hameau et les ruines du château de Montferrand.
Bifurcation où on laisse à droite la route N. 88 (vers Rodez) pour franchir à gauche le Lot sur un vieux pont.
La Molhe, hameau sur la rive gauche, où s'embranche à gauche la route de La Canourgue et de Sainte-Enimie.

Marvejols en Lozère
Marvejols en Lozère
Marvejols en Lozère

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile Maison d'hôtes se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), les sentiers Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.